Mariage Malaisien

mariage malaisie

Mariage Malaisien

17th September 2015 Uncategorized

Les mariages en Malaisie sont très souvent organisés en fin de semaine, samedi et dimanche ou lors de vacances scolaires pour que la famille lointaine puisse y assister.Un mariage malais commence par le cérémonial Akad Nikah (contrat de mariage). Il a lieu généralement à la mosquée. Sa signature proclamera juridiquement le nouveau statut des deux jeunes gens. Un officier religieux (l’imam de la mosquée locale) préside l’Akad Nikah, en présence de plusieurs témoins des mariés.Avant cela, l’imam conseille et avertit le jeune homme sur les devoirs d’un véritable mari et sur les conséquences qu’il y aurait s’il quittait sa femme. Le Mas Kahwin est le montant du paiement stipulé par le gouvernement. En Malaisie, il y a différents montants selon les états. Dans le Pahang, par exemple, il s’élève à RM22.50 (soit 5 € environ).Il est très important que le consentement du jeune marié soit prononcé clairement et sans une seule hésitation, car sinon il devra clairement le réaffirmer. L’accord final est ensuite confirmé par les témoins accompagnant le jeune marié. Il arrive régulièrement que le marié reprenne plusieurs fois ses phrases, la nervosité et le stress de la situation ne facilitant pas l’élocution !L’imam récitera ensuite certains versets sacrés et le jeune marié signera les documents statutaires nécessaires à la promulgation du mariage. C’est seulement à partir de là que le marié aura le droit de toucher les mains de son épouse pour lui offrir l’alliance et en retour, elle lui embrassera les mains.Les mariés défilent ensuite dans leurs somptueux costumes traditionnels, se dirigeant vers le pelamin pour la cérémonie (Bersanding). Le jeune marié, vêtu de son baju Melayu, du samping (ou sarong) et du tanjak (tissu pour la tête), le tout en songket (tissu brodé de fils d’or) et en soie. Il porte également son indispensable Keris placé à la ceinture. Le soleil étant particulièrement tenace en Malaisie, les témoins ombragent les mariés avec un parapluie de couleurs éclatantes et avec deux ou trois bunga manggar (la fleur de paume). Ils marchent ainsi lentement vers l’estrade, suivis par les membres de leurs familles. Un groupe de musiciens (Kompang) rythme la marche.Avant d’arriver au pelamin, ils sont accueillis par une démonstration de silat pulut (forme de silat presque « ludique » pour divertir l’assemblée à cette occasion) ou silat pengantin (littéralement : le silat des mariés). Puis les mariés sont saupoudrés de riz jaune et de pétales de fleurs séchées.Ils se dirigent ensuite à leur table pour le repas (makan beradab) accompagnés de leurs parents respectifs.Après le repas les invités sont conviés à partager leur bonne humeur en chantant des airs traditionnels ou un peu plus modernes égayant ainsi cette journée.Le soir venu les mariés ouvrent leurs cadeaux une fois arrivés chez eux avec leurs parents, tout en rêvant et préparant leur futur voyage de noce…

Share it:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *